La thérapie par l’image est utilisée dans le langage courant, mais reste finalement, assez floue. La multitude de techniques et d’approches utilisées rendent la définition de cette notion très approximative. À l’intérieur de ce terme, on retrouve plusieurs notions importantes mais cependant très éloignées les unes des autres.

En effet, plusieurs points sont à éclaircir entre photothérapie, photo-thérapie et photo thérapeutique. Ces trois termes pourtant très similaires, désignent des techniques très différentes. 

La photothérapie

La Photothérapie est une technique médicalement reconnue, utilisée généralement par les dermatologues. Cette technique utilise la lumière comme traitement pour lutter contre certaines maladies de peau (psoriasis, lymphomes cutanés épidermotropes…). Selon le Dr Jean-Michel AMICI de la société française de dermatologie, c’est « une arme thérapeutique pour de nombreuses maladies cutanées mettant en jeu des phénomènes immunologiques ».

La photo-thérapie

La Photo-thérapie permet aux patients (personne souffrant de troubles comportementaux nécessitant un suivi médical par des psychologues ou des thérapeutes) d’exposer leurs photos, de se replonger dans des souvenirs. Cette méthode permet de donner une signification visuelle et émotionnelle à des photos importantes. Elle va également ouvrir le dialogue avec le thérapeute et ainsi permettre de régler certaines angoisses. La Photo-thérapie commence une fois le travail du photographe terminé. C’est avec une image déjà construite que l’individu va exprimer ce qu’il ressent ou ce que lui évoque la photo. 

La photographie thérapeutique

La photo thérapeutique est une démarche personnelle réalisée par des individus qui veulent pouvoir surmonter des barrières physiques ou mentales. Cette technique consiste à se faire prendre en photo par un professionnel de la photo thérapeutique de manière à ce qu’il puisse aider les patients à s’accepter tel qu’ils sont. Ce n’est pas simplement se faire prendre en photo, il y a également des discussions avec le photographe qui permettront de réaliser un projet en adéquation avec les envies et les besoins de la personne. 

La photo thérapeutique est généralement associée à l’art-thérapie. Ce type de thérapie n’a pas de visée créatrice, c’est seulement un moyen d’extérioriser ses émotions par l’art. Cependant, la photo est encore peu utilisée au sein des établissements de santé privilégiant le coloriage, la peinture ou encore le théâtre pour exprimer les émotions des patients et s’ouvrir au monde. 

L’art-thérapie est connue depuis la Grèce antique pour des vertus cathartique ou thérapeutique. Au début du XXème siècle, le psychiatre Carl G. JUNG l’utilisait déjà par le biais du dessin. Cependant, en France, son arrivée fut tardive, dans les années 70.

On assimile régulièrement le terme de « photo-thérapie » à la photo thérapeutique. En majorité, les photographes proposent leurs services sous ce même nom, ce qui prête à confusion. La méconnaissance de ce concept rend la définition compliquée et aléatoire malgré les bienfaits apportés aux personnes qui en bénéficient. 

Au final, la thérapie par l’image traitée dans ce projet signifie davantage la photo thérapeutique, car c’est par des séances photos et des témoignages que se fait le travail d’acceptation de soi.

Maeva Selas

Jean-Michel Amici. (2019, 2 décembre). Photothérapie. dermato-info.fr.

Judy WEISER. (2018, 20 août). Therapeutic Photography. PhotoTherapy & Therapeutic Photography Techniques.

Les dessous de la photo-thérapie – Mayoke Photography. (2020, 1 avril). Mayoke Photography.

Art-thérapie. (2012, 14 décembre). Passeport santé.

Une réaction sur “La thérapie par l’image, qu’est-ce que c’est ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *